header banner
Default

Is it permissible or forbidden to use an assheed in Islam?


Table of Contents

    Photo d'illustration. / DR

    Temps de lecture: 3'

    Etymologie et appellations

    En arabe, «nashîd» s’écrit «نشيد», et signifie littéralement «chant», ou «chanson». Son pluriel se dit «anāshîd», et s’écrit «أناشيد». 

    Lorsque le mot est francisé, on retrouve fréquemment l’écriture «nachid», ou «nasheed» (que l’on retrouve aussi en anglais, d’où sa popularité avec cette orthographe).

    Pour simplifier les choses, nous écrirons donc : un Nasheed, des Anasheed.

    Les Anasheed prennent différentes appellations dans d’autres pays musulmans, dans lesquels l’arabe n’est pas la langue principale :

    «Ilahi» en turc ;
    «Nasyid» en malaisien et en indonésien ;
    «Ilahija» en bosniac ;
    «Naat» en pakistanais et en Inde ;
    «Kasuda» en comorien.
    Origine des Anasheed

    Les Anasheed sont des chants populaires dans tout le monde islamique, mais ce ne sont pas des «chants islamiques». Les paroles d'un nasheed font généralement référence aux croyances, à l'histoire et à la religion islamique, ainsi qu'à l'actualité. Ils sont particulièrement écoutés dans l’islam soufi.

    Ces chants jouissent généralement d’une réputation négative en occident, en raison de leur utilisation par certains groupes terroristes. Et pourtant, «ces chants traditionnels ont toujours existé dans l'Islam, mais leur utilisation par les groupes terroristes est récente», comme le rappelle le célèbre islamologue Malek Chebel.

    Sami Yusuf, célèbre chanteur d'Anasheed britannique. / Ph. Croissant-rouge-europeen.orgSami Yusuf, célèbre chanteur d'Anasheed britannique. / Ph. Croissant-rouge-europeen.org

    Instruments de musique dans les Anasheed

    La grande majorité des oulémas (savants en Islam) soutient que l'utilisation d'instruments de musique est implicitement interdite dans les Anasheed. Les fondateurs des quatre principales écoles de pensée islamiques sunnites (4 madhhab : hanafisme, chafiiisme, malikisme et hanbalisme), ainsi que de nombreux autres érudits éminents, ont débattu de la légitimité et de l'utilisation des instruments de musique. Par exemple, selon l'école de pensée hanafite, associée au savant Abu Hanifa, si une personne est connue pour jouer d'un instrument de musique pour détourner les gens de Dieu, son témoignage ne doit pas être accepté. La musique n'est donc pas autorisée.

    Selon le livre largement reconnu de hadiths Sahih al-Bukhari de l'érudition sunnite, le prophète Muhammad (SWS) a enseigné que les instruments de musique sont des péchés :

    Abu 'Amir ou Abu Malik Al-Ash'ari, un compagnon du prophète Muhammad (SWS), a dit qu'il l’avait entendu dire : «Parmi mes partisans, il y aura des gens qui considéreront les rapports sexuels illégaux, le port de soie, la consommation d'alcool boissons et l'utilisation d'instruments de musique, comme licite. Et il y aura des gens qui resteront près du flanc d'une montagne et le soir leur berger viendra à eux avec leurs moutons et leur demandera quelque chose, mais ils diront à lui, "Revenez nous demain". Allah les détruira pendant la nuit et laissera la montagne tomber sur eux, et Il transformera le reste d'entre eux en singes et en cochons et ils le resteront jusqu'au Jour de la Résurrection.»

    Quelques érudits islamiques historiques tels que l'Imam Al-Ghazali ont également déclaré que les instruments de musique peuvent être utilisés tant que les chansons ne font pas la promotion de ce qui est Haraam.

    Anasheed : Hallal ou haram ?

    Pour être licites, les Anasheed ne doivent donc pas comporter de passages avec instruments de musique, et être réalisés et chantés uniquement «a cappella».

    De plus, un Nasheed n’est pas un chant islamique : il ne doit pas être considéré comme tel, et encore moins comme une prière.

    En revanche, un débat persiste toujours sur l’utilisation hallal ou non des arrangements musicaux ou vocaux informatiques, qui ne sont pas par définition des instruments de musique, mais qui n’existaient pas à l’époque du Prophète (SWS).

    Source : Croissant Rouge Européen

    Sources


    Article information

    Author: Kelly Johnson

    Last Updated: 1699603205

    Views: 1035

    Rating: 4.2 / 5 (106 voted)

    Reviews: 98% of readers found this page helpful

    Author information

    Name: Kelly Johnson

    Birthday: 2001-09-06

    Address: 723 Reid Island, North Jasonburgh, IA 76645

    Phone: +4539345483426221

    Job: Landscape Architect

    Hobby: Hiking, Photography, Camping, Chess, Survival Skills, Juggling, Coffee Roasting

    Introduction: My name is Kelly Johnson, I am a forthright, unreserved, multicolored, dedicated, lively, irreplaceable, talented person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.